Ce matin

Ce matin commence comme tous les matins, par le réveil, puis par toutes les menues tâches quotidiennes, le plaisir de se retrouver et enfin le départ vers l’ailleurs, à l’extérieur. C’est pour tous, petits comme grands, une épreuve qu’il faut savoir transformer en plaisir : quitter son cocon, son lit, son nid et affronter la vie extérieure, avec les autres.

Junko Nakamura a le don très rare de donner aux plus infimes événements, aux notations sensorielles les plus fines, une charge émotionnelle toute en retenue, mais aussi toute en profonde communion avec le monde. Dans Cinq amis, cinq animaux apprenaient à vivre chacun de leur côté mais restaient ensemble en pensée, donnant des clés pour mieux vivre la séparation et l’absence. Quand il pleut saisissait cette parenthèse du temps de l’averse, avec les menus bouleversements qu’elle implique, rentrer le linge, écouter le bruit de la pluie sur le toit, puis ensuite retrouver la nature transformée. Dans Ce matin, l’ours et le chien apprivoisent la journée avec beaucoup de douceur et de soins réciproques, puis partent voir le monde. Faut-il voir dans ce départ un sens caché : partir c’est grandir ? La polysémie naturelle et sans effets de Junko Nakamura nous parle à tous et nous emmène nous aussi voir le monde.

Ce matin a été offert à tous les nouveaux-nés du Lot et du Val de Marne en 2016.

Junko Nakamura

ean 9782352892618. 16 €

Impression en tons directs. 

44 pages. Cartonné. 19 × 25,3 cm.

Novembre 2015.
Du même auteur