Charlotte et le cheval blanc

C’est la chanson de Charlotte
Et de son cheval Blandelune
Qui est né dans l’écurie

Charlotte convainc son père de la laisser s’occuper de Blandelune, un poulain blanc qui ne tient pas encore sur ses pattes. Elle prend soin de lui, l’hiver passe, et au printemps, le voilà qui est debout ! Debout, mais de constitution trop fragile d’après le père de Charlotte. Celle-ci n’en a que faire, et continue de prendre soin de Blandelune.

En douceur, l’histoire de l’amitié de Charlotte et du petit cheval blanc se déroule comme un rêve, magnifiquement illustré par Maurice Sendak. Ce petit chef d’œuvre, où se sent l’influence du grand peintre Marc Chagall, est pour la première fois traduit en français par Françoise Morvan.

Ruth Krauss
Maurice Sendak
Françoise Morvan

ean 9782352894551. 13,50 euros
Impression en quadrichromie.
32 pages. 13 x 16,4 cm.
Août 2020.
Des mêmes auteurs