P’tigars-P’tidoigt

Un vieux et une vieille. En cuisinant, la vieille se coupe un doigt et le jette derrière un poêle.
« Maman ! Enlève-moi de là ! » dit P’tigars-P’tidoigt. « Dieu vous aide, papa ! » s’écrie-il alors que le vieux est au champ. Aussi surpris qu’heureux,  les nouveaux parents sont loin d’imaginer qu’en plus d’être petit, leur enfant est si rusé. De l’oreille du cheval aux entrailles du taureau, en passant par la poche du seigneur roulé, rien ne l’arrête.

Une version russe de Tom pouce, où le petit doigt se substitue au pouce et est prêt à vivre toutes les aventures qui passent à sa portée.

Illustrations d'Étienne Beck. 
Traduction de Françoise Morvan et André Markowicz.

Alexandre Afanassiev
Étienne Beck
Françoise Morvan

ean 9782352890012. 16 €

Impression en quadrichromie.  

32 pages. Cartonné. 35 x 24 cm.

Mai 2007.
Des mêmes auteurs