Retour

Alexandre Rotchenko

Alexandre Rotchenko

Né en 1891, Alexandre Rotchenko pratiquait l’expérimentation artistique à des fins sociales. Artiste total, il s’est illustré en peinture, design, graphisme, édition, cinéma, théâtre et est mondialement reconnu pour avoir révolutionné la photographie. Durant ses études, à l’École d’art de Kazan, il rencontre sa femme Varvara Stepanova, elle aussi artiste engagée. Dès 1915, influencé par le cubisme et le futurisme, il réalise ses premières compositions constructivistes. En 1917, il quitte définitivement la peinture pour s’intéresser aux objets du quotidien et à la construction en volume. « À bas l’art, vive la technique » note-t-il en signant le Manifeste du productivisme, un constructivisme radical. Il expérimente un nouveau médium, la photographie. Dès 1924, il s’y consacrera entièrement, celle-ci créant un nouveau langage, accessible au plus grand nombre dans une Russie en partie analphabète. Ses recherches sur le cadre, l’angle et le photomontage sont mises en pratique pour les affiches de propagande. Il collabore à de nombreuses reprises avec le poète Maïakovski. En 1925, lors de l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris, il présente un projet de « club ouvrier » au sein du pavillon soviétique. Ce sera son seul voyage hors de l’URSS. Fervent soutien du parti, il décédera en 1956.

Du même auteur