La ronde

Sur la page, l’enfant compte. L’escargot passe, l’enfant lève un doigt. L’oiseau apparaît, l’enfant lève un deuxième doigt. Puis le tigre surgit de sa main pour chasser l’oiseau. L’enfant lève encore un doigt et le papillon s’y pose. Puis l’éléphant, le paon, le serpent, le poisson et le cheval surgissent de ses mains, complétant la ronde ou l’enfant tourne maintenant avec les animaux, dont il a désormais la taille. Le bestiaire qui anime ces pages provient d’anciennes pièces de tissu brodées par les femmes bengalies, les kanthas, que Louise-Marie Cumont a découverts et collectés à Dehli. Cet art populaire était – pour ces femmes – un moyen d’exprimer leur inventivité. Transmis de mère en fille, de génération en génération, ils véhiculaient, tels les contes, leur mythologie. Les kanthas avaient de multiples fonctions, cérémonielles ou domestiques ; simplement dessus de lit ou tapis pour les enfants, servant aussi à les envelopper. Le jeu d’échelle et la mobilité des animaux donnent à cette narration dynamisme et puissance onirique.

Louise-Marie Cumont

ean 9782352892922. 17 €

Impression en quadrichromie.  

32 pages. Cartonné. 24,5 x 33,5 cm.

Mai 2016.
Du même auteur