Hector Protector et J’allais joyeux sur les flots bleus

En 1965, Maurice Sendak met en images deux nursery rhymes qu’il adore depuis son enfance, dans le style séquentiel qui fit sa renommée. 

Il fait revivre Hector Protector sous la forme d’un petit garçon rebelle qui n’a peur de rien, puisqu’il va jusqu’à tenir tête à la reine Victoria… Dans la seconde comptine,  le voilà qui se déguise en capitaine et affronte un grand monstre vert qui veut dévorer son bateau !

Hector et Victor sont deux cousins de Max — et avant lui, Rosie, Kenny et les autres —, eux aussi libres de modeler leurs mondes et leurs journées. Réalité et imaginaire se mêlent, et ils transcendent les épreuves, trouvant des solutions à chaque situation.

Un chef d’œuvre du livre pour enfants, petits et grands, merveilleusement traduit par Françoise Morvan.

Maurice Sendak
Françoise Morvan

ean 9782352895084. 18 euros
Impression en quadrichromie. 64 pages.
28,5 x 20 cm. Février 2022.
Des mêmes auteurs