Misako

Misako se lève chaque matin après avoir entendu le bruit des socques d’un passant qui emprunte la ruelle où elle habite. Un jour, le bruit des socques n’est plus au rendez-vous. Misako fait le vœu de retrouver l’inconnu. Afin de réaliser celui-ci, elle devra passer les cinq ponts de la ville sans dire le moindre mot. Chaque instant de cette journée est vécue grâce à des séries d’onomatopées et d’expressions japonaises, répertoriées dans un lexique en postface.

Lisa Bresner a inventé le personnage de Misako en s’inspirant des écolières qu’elle rencontrait tous les jours quand elle habitait à la villa Kujoyama à Kyôto.

Batia Kolton
Lisa Bresner

ean 9782910391426. 15 €

Impression en quadrichromie. 

40 pages. Cartonné. 19 × 25 cm. 

Janvier 2003.
Des mêmes auteurs