Les coiffeurs des étoiles chez Artazart

21 juin 2018

Retrouvez Jeanne Macaigne le jeudi 28 juin à partir de 19h à la librairie Artazart, pour le lancement de son nouveau livre, Les Coiffeurs des étoiles.

Les Coiffeurs Artazart

Un jour, les parents de Romarin, Jacinthe et Timbale se sont installés sur une île isolée. Coiffeurs réputés, ils ont tissé des liens fraternels avec les mystérieux habitants de celle-ci, des étranges et muets personnages qui ne sortent qu’une fois le soleil couché pour contempler le ciel étoilé. Les nuits de tempête, les vents de la Mer soufflaient si fort que leurs chevelures étaient toutes emmêlées. Aux coiffeurs de tout recoiffer. Mais un soir, alors que les trois frères et sœurs discutent du mystère de leurs amis, l’arbre sur lequel ils sont installés se réveille…

 

Émilie Vast au Centre Pompidou

19 juin 2018

Le dimanche 24 juin 2018, Émilie Vast sera à la librairie Flammarion du Centre Pompidou.

Vast Beaubourg

De 15h à 16h30, elle animera un atelier pour enfants autour de la thématique de l’herbier. Contactez la librairie au 01 44 78 43 22 pour les inscriptions.
À partir de 16h30, une séance de dédicaces vous permettra de découvrir l’univers botanique et sensible de l’auteure.

Bientôt l’été !

13 juin 2018

L’été, et l’imagier d’Anne Bertier, arrivent. L’occasion de redécouvrir trois livres ensoleillés qui invitent aux vacances.

Nathalie Parain, dans Les jeux en images, célèbre les pâtés de sable, indémodable jeu de plage des enfants d’hier et d’aujourd’hui.

Parain_ete

Dans La laisse de Marion Barraud, les promenades et la gourmandise sont mises à l’honneur. Alors abricot ou fraise ?

Barraud_ete

Enfin, Mélanie Rutten, avec Eliott et Nestor, nous rappelle le souvenir chaleureux des longues soirées festives d’été !

Rutten_ete

Lecture musicale de La marche du baoyé

5 juin 2018

La marche du baoyé

« Il ne reste pas grand-chose de la vie de Tiago et de son frère Grand Ouji, de P’pa et M’ma, les fermiers Manké. Un arrosoir, une machine à coudre et un peigne, des objets jetés en vrac sur une carriole de fortune, aux côtés du dernier baoyé, un arbre aux onze fruits juteux, appelé Monsieur B. Les Déracineurs ont tout avalé, jusqu’à la moindre parcelle de leur ferme. Alors, Tiago et sa famille ont dû prendre la route. C’était ça ou crever.

Mais, sur les chemins de sable rouge, très vite, il faut choisir la bonne direction, lutter contre une faim digne d’un barracuda, marcher et encore marcher. Parfois, la nuit, faire fuir les fantômes aussi. C’est ça ou crever. Heureusement, les onze kourés appétissantes et sucrées se balancent aux branches de Monsieur B, pour plus tard.

Ce matin, une kouré a disparu. Onze kourés moins une. Ça fait peu pour tenir sur la route. Surtout que, dans le ciel du désert, des rats plumés lorgnent déjà sur les fruits bleus. »

 

Accompagnée par Catherine Dautry et Guy Boistel, tous deux musiciens, Sigrid Baffert vous fera entrer dans le monde de la famille de Tiago. L’écriture obsédante de Sigrid Baffert prend une nouvelle forme en musique, pour amener le lecteur toujours plus loin dans l’outremonde de l’auteure. Rendez-vous samedi 09 juin, à 15h, à la librairie Les enfants terribles.

Sur un arbre inversé et Un cri tenu, un entretien avec Sigrid Baffert.
Un baoyé dans Bigre, chronique de Lucie Charrier.

 

La marche du baoyé
texte de Sigrid Baffert, illustrations de Léonore et Adrienne Sabrier
Collection Polynie, dirigée par Chloé Mary.
84 pages. 14 x 19 cm
. ean 9782352893721. 9 €
Paru en mars 2018.